HollerichJean-Claude Cardinal HOLLERICH

Né en 1958

Archevêque de Luxembourg

Président de la Fondation Partage Luxembourg.

Wir leben in einer Gesellschaft, in der die Erfahrung des "Machens" und "Könnens" allgegenwärtig ist. Wir haben Wohlstand geschaffen; wir haben die Grenzen des Wissens und der Technik immer weiter hinaus geschoben; wir haben in der Medizin und anderen Wissenschaften unglaubliche Fortschritte gemacht - und gleichzeitig erleben wir geradezu ohnmächtig ein so großes Maß an Gewalt und Armut, an Misstrauen und Feindschaft, dass oft nur Ratlosigkeit und Verzweiflung bleiben.

Es entspräche sicher nicht dem Stil Gottes, wenn wir Christen jetzt der Welt, den Politikern, Wirtschaftsbossen und Konzernmanagern eine Bekehrung verordnen und sie mit erhobenem Zeigefinger zu mehr Solidarität, Gerechtigkeit und Teilen ermahnen würden.

Unser Jahresthema "Sich zu Christus bekehren" betrifft uns, jeden einzelnen und uns alle als Kirche, ganz konkret als Kirche, die in Luxemburg ist. Wir müssen uns zum  Stil Gottes bekehren! Wir müssen uns dorthin wenden, wo Gott selber Mensch wurde: zu den Armen und Kleinen, Verachteten und Ausgegrenzten.

Bekehrung kann dann heißen, dass wir die Blicke nicht abwenden von der Not der anderen, dass wir bereit sind, die Lebensumstände und die stark eingegrenzten Möglichkeiten der Menschen anderer Kontinente kennen zu lernen, dass wir uns konkret überlegen, wieviel wir mit anderen teilen können.

  

portrait Änder

Andrée HANCK-CONTER

Vice-Présidente de la Fondation Partage Luxembourg


Née en 1955
Médecin généraliste

Préoccupée depuis ma jeunesse par les injustices, les exclusions, les violences et les dépendances dont souffrent tant d’hommes, de femmes et d’enfants et dont nous nous rendons souvent indirectement responsables par négligence, manque d’information, inattention ou commodité, je suis particulièrement reconnaissante de pouvoir faire partie du Conseil d’Administration de Bridderlech Deelen qui me permettra de soutenir concrètement tous ces formidables partenaires qui se consacrent sur le terrain à la construction d’un monde plus juste et équitable.

 

 

 

Guy Dockendorf photo Marc Weydert

Guy DOCKENDORF

 

Né en 1948, marié avec Maggy Kemp, professeur, 4 enfants, 7 petits-enfants
Professeur au Lycée Classique de Diekirch de 1972-1989, puis directeur général du Ministère de la Culture de 1989-2010
Président du Comité International de Mauthausen
Premier conseiller de gouvernement honoraire

 

 

 

 

Catherine Hanck webCatherine HANCK

Née en 1988
Educatrice graduée


"Mäin Engagement bedeit fir mech, mech anzesetze fir Solidaritéit, Akzeptanz, Gerechtegkeet a Nohaltegkeet. Et heescht awer och, dës Wäerter ze liewen a mäin Ëmfeld fir déi jeeweileg Themen ze sensibiliséieren.
No mengem Volontariat bei engem laangjärege Partner vun der Fondation Partage an engem Stage an der Administratioun, ass et mir eng grouss Freed am Conseil d´Administration dierfen ze sinn an domat d´Ekipp an d´Partner dobäi ze ënnerstëtzen, dës Welt e bësse besser ze verloossen ewéi mir se virfonnt hunn."

 

  

 

 

Patrick 0kPatrick Krãnipi GODAR

Né en 1960

Dipl. Theol.

Administrateur délégué.

La solidarité est un défi pour moi dès ma jeunesse : comment vivre de façon équitable dans un monde injuste ? Comment vivre cohérent avec le message biblique de l’Amour au Prochain? Notre société gère des conséquences graves pour les gens vivant dans d’autres régions du monde et sur le climat. Conscient de mes limitations, il a été vite clair que j’ai besoin de l’appui et de la synergie avec d’autres pour cheminer vers un style de vie qui s’approche de la justice sociale et du respect de l’environnement.

L’expérience sur le terrain au Brésil et les contacts réguliers avec les partenaires en Afrique, Asie et Amérique latine m’ont motivé à m’engager dans l’Eglise avec son bagage de la doctrine sociale adaptée à réfléchir, à se conscientiser et mettre en pratique cette vision.

Milton Krôkrok, un cacique indigène brésilien m’a donné un devoir au jour de mon départ de la réserve Krahô en Amazonie légale : «Tu dois lutter là où tu vis, avec les moyens qui sont disponibles, pour les droits des indigènes».

Au sein du Conseil d’administration, dans la coordination de la Fondation Partage Luxembourg et en tant que responsable de projets au Brésil, j’ai la chance de joindre mes efforts et mes espoirs à la construction d’un monde plus équitable et plus humain.

 

Photo am Burkina 1 005

 Romain RICHER

1983 zu Esch/Uelzecht gebuer

Paschtouer vun Ettelbréck

2011 sinn ech zum Diakon an zum Priister geweiht ginn. Vun Ufank un wor ech, nieft mengem Déngscht an der Poar, och Nationalaumônier vun der Lëtzebuerger Landjugend a Jongbaueren (LLJ). Ee vun de Beräicher, an deem d'LLJ staark engagéiert ass, ass d'Kooperatiounsaarbecht, déi ech och selwer zu enge vu mengen zentralen Engagementer zielen.

Sech an der Entwécklungszesummenaarbecht engagéieren heescht fir mech, Mënsche begéinen a mat hinnen zesummen e Stéck Liewenswee ze goen. Hand an Hand eng gemeinsam Zukunft opbauen, sech géigesäiteg ënnerstëtzen, vunenaner léieren, einfach virenaner do sinn, dorëms geet et! Dëst ass sécher keng Utopie, well jiddereen huet d'Méiglechkeet datt all dat an eiser Welt Realitéit ka ginn.

S’engager dans la coopération au développement signifie pour moi, rencontrer des femmes et hommes et marcher une partie du chemin de vie ensemble. Animé par la foi que cette terre nous a été confiée par Dieu,  j’essaie d’avancer sur mon chemin à travers cette interprétation simple du travail de coopération au développement en tant que prêtre et nouveau membre de la Fondation Partage Luxembourg. Merci !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



Contact

partage.lu - Bridderlech Deelen
27, rue Michel Welter L-2730 Luxembourg
Tél. 26 842 650

logo fondation partage luxembourg Q

Copyright © Partage 2016

 Nos Partenaires 

 Cercle 2019 noir et blanc  CIDSE gray logo de base couleur positif rvb kierch nb votum logo300dpi gris INFOGREEN NB