« Fratelli tutti « : Fraternité et amitié sociale

BD Krahó jvalente MG 6288Le Pape François a publié hier une lettre encyclique « Fratelli tutti » dans laquelle il y exprime ses préoccupations.

Il y lance un appel urgent à la communauté mondiale : Le changement nécessaire ne pourra se faire que si nous travaillons tous ensemble dans la fraternité et la solidarité, mettant ainsi l’accent sur l’importance et la force des communautés. Il rajoute qu’il n’est pas question de ne faire que quelques rectifications du système existant.

Dans ce contexte mondial où nous assistons à des formes d’urgences à tous les niveaux (climat, famine, réfugiés, pandémie du Coronavirus), le Pape publie ses réflexions dont l’esprit se révèle déjà dans le sous-titre : "Fraternité et amitié sociale". Il souligne l’importance d’évoluer en tant que communauté mondiale, c’est-à-dire une communauté au-delà des frontières religieuses, idéologiques, nationales ou autres ; il donne son appui moral à ceux et celles qui travaillent quotidiennement à la préservation de la création, à ceux et celles qui dénoncent les violations des droits de l'homme et qui mettent leur vie en danger. Globalement, il dénonce les systèmes qui produisent des effets à court terme pour une minorité d’individus.  

Pouvoir et discriminations

Le pape François s’engage pour un avenir de l'humanité dans la Paix. Il dénonce l'effet destructeur d’un isolement national et d’un système économique axé sur le profit et la croissance qui sont les causes fondamentales de la destruction de l’ensemble du vivant et par conséquent, de l’humanité. Il rajoute que ce système n'hésite pas à "exploiter, jeter et même tuer des gens". (FT 22)

Conséquences

Cette conscientisation nous force à regarder aussi notre propre Église et à en tirer des conséquences structurelles. Les relations de pouvoir qui sont discriminatoires et exclusives doivent être surmontées, l'égalité des sexes doit être traduite dans le concret, les changements sociaux doivent être perçus et pris au sérieux. La domination culturelle doit être remise en question. Une des premières mesures concrètes devraient être le retrait immédiat des investissements financiers dans les domaines du charbon, du pétrole ou du gaz et l'établissement de règles de diligence raisonnable contraignantes pour les chaînes d'approvisionnement. Des conventions commerciales internationales doivent inclure le respect des droits de l’homme et la protection de l’environnement.

Cela signifie aussi, en ces temps de pandémie, que les recherches sur le virus doivent être partagées. Les traitements médicaux capables de vainicre la pandémie doivent être mis à disposition de tout le monde et non seulement aux populations qui ont le pouvoir économique. Afin de combattre les effets économiques de la pandémie, un désendettement conséquent est nécessaire. Celui-ci doit s'appuyer sur des mesures transparentes afin de combattre la corruption et renforcer une gouvernance saine afin que les fonds libérés soient effectivement destinés à diminuer les effets économiques et sanitaires de la crise.

Partage.lu s’efforce de répondre au mieux aux attentes légitimes de ceux et celles qui vivent dans la précarité et qui sont victimes d’injustice, et cela, dans l’esprit d’une fraternité et d’une amitié sociale.

Le texte de l’encyclique en plusieurs langues est disponible sous l’adresse :

http://www.vatican.va/content/francesco/en/encyclicals/documents/papa-francesco_20201003_enciclica-fratelli-tutti.html

 

vertical

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



Contact

partage.lu - Bridderlech Deelen
27, rue Michel Welter L-2730 Luxembourg
Tél. 26 842 650

logo fondation partage luxembourg Q

Copyright © Partage 2016

 Nos Partenaires 

 Cercle 2019 noir et blanc  CIDSE gray logo de base couleur positif rvb kierch nb votum logo300dpi gris INFOGREEN NB