vendredi, 14 avril 2017 14:13

La fusion entre Bayer et Monsanto

La fusion entre Bayer et Monsanto

Comme certains d'entre vous le savent peut être, cette année, l'Union Européenne décide sur trois fusions très importantes: celles de Dow Chemical – DuPont, Syngenta – ChemChina  et Bayer-Monsanto. Les deux premières ont déjà été acceptées de la part de l'U.E:, ce qui crée des précédents redoutables et aplatit le chemin pour des monopoles renforcés et le contrôle sur l'approvisionnement alimentaire.  Le verdict sur la dernière fusion, qui est la plus controversée,  est toujours en cours et la décision devrait être annoncée dans les prochaines semaines. Ces fusions dans le secteur agroalimentaire représentent une menace sérieuse pour les petits agriculteurs, notre santé, la biodiversité et la planète. Plus de 200 organisations se sont mobilisées récemment et ont envoyé une lettre ouverte à la Commission de l'UE, qui a également été signée par la CIDSE. Vous trouvez ici un résumé de cette lettre ainsi que les liens vers le texte original et la pétition contre ces fusions.

Publié dans Actualités

Les minerais de conflit au « Financial Times »

A la veille de nouveaux débats au Parlement Européen sur les minerais de conflits, CIDSE et d'autres ONG ont publié une campagne au Financial Times afin de demander une législation contraignante.

Publié dans Actualités

Martine 9 2015Avant de partir … Pèlerinage vers la COP21 à Paris

Pensées et réflexions de Martine Regenwetter avant le départ du pèlerinage vers la COP21.

Publié dans Actualités
lundi, 05 octobre 2015 14:53

Des petits pas vers la COP21 à Paris

DSC 0148 webDes petits pas vers la COP21 à Paris


Du 30 novembre au 11 décembre 2015 aura lieu à Paris-Le Bourget la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, appelée communément la COP21. 40.000 participants – des délégués de chaque pays, des observateurs, des membres de la société civile - sont attendus. Le but est d'aboutir à un accord universel et contraignant permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et d'impulser une transition vers des sociétés et économies résilientes et pauvres en carbone.

En préparation à ce pèlerinage et à la COP21, Bridderlech Deelen, en collaboration avec ASTM et Caritas, vient de lancer une grande action de mobilisation en vue de la ratification de la convention internationale pour les droits des peuples indigènes, l'ILO 169, par le Luxembourg.

Publié dans Actualités
jeudi, 24 septembre 2015 09:17

CIDSE SDG New York

CIDSE50 dignitaires internationaux signent l'appel aux chefs d'État de CIDSE pour soutenir le Pape François à New York!

50 personnes du monde politique et civil, dont 3 luxembourgeois, ont signé le communiqué de CIDSE qui soutient l'intervention du Pape lors du sommet des Nations Unies pour le développement durable à New York.

Publié dans Actualités
mercredi, 01 juillet 2015 14:51

Pour les peuples et la planète

PG web

 

 

 

 

Patrick Godar prend part à la conférence internationale sur l'encyclique «Laudato si» au Vatican!

Du 2 au 3 juillet 2015, CIDSE et le Conseil Pontifical Justice et Paix organisent à Rome une conférence au titre : « Les peuples et la planète d'abord : l'impératif de changer de cap ».

Pour lire l'encyclique en français, cliquez ici!

Publié dans Actualités
jeudi, 18 juin 2015 08:54

CIDSE sur Laudato si

CIDSE

CIDSE loue l'encyclique Laudato si du Pape François!

Communiqué de presse du 18 juin 2015.

Publié dans Actualités

CIDSE

Le Parlement Européen a voté pour la traçabilité des minerais!

7.950 citoyens européens ont signé la campagne de CIDSE contre les minerais de conflits - une belle victoire!

Publié dans Actualités
mardi, 10 mars 2015 14:09

CIDSE contre les minerais de conflits

En 2015, exigeons du Parlement européen une législation ambitieuse pour éradiquer les minerais des conflits !


Dans de nombreuses zones du monde marquées par les conflits, l'exploitation et le commerce des ressources naturelles permettent à de nombreux acteurs armés, coupables de graves exactions à l'encontre des populations, de se financer. En s'approvisionnant en ressources issues de ces zones de conflit ou à haut risque, les entreprises européennes sont susceptibles d'alimenter la violence au détriment des droits humains, de la paix et du développement. Ainsi, des minerais de sang se retrouvent dans nos ordinateurs, nos téléphones, nos voitures...

Alertée par les citoyens européens, la Commission européenne a proposé un texte de loi visant à assurer un approvisionnement responsable en minerais des entreprises lorsque celles-ci s'alimentent dans des zones en conflits. L'objectif annoncé est de rompre le lien entre ressources naturelles et conflits, comme c'est le cas à l'Est de la République Démocratique du Congo depuis 15 ans où mutilations, massacres, viols, esclavage et déplacements massifs sont autant de souffrance perpétrées à l'encontre des populations par des acteurs armés se finançant largement à partir des richesses du sous-sol.
Le texte proposé est malheureusement largement insuffisant. Volontaire, il n'impose pas aux entreprises concernées de faire la lumière sur leurs chaînes d'approvisionnement mais se contente de les y « encourager ». De plus, la Commission européenne se restreint à quatre minerais (or, étain, tantale et tungstène). Elle oublie qu'il y a pourtant de nombreuses autres ressources naturelles qui contribuent à des exactions dans le monde, comme par exemple le cuivre, le jade et le rubis en Birmanie, mais aussi le charbon en Colombie ou encore le diamant au Zimbabwe et en Centrafrique. Enfin, le règlement limite sa portée à seulement 480 entreprises européennes. L'impact sur le terrain et donc sur les populations affectées risque d'être minime.
Le Parlement européen va très prochainement exprimer son avis sur le texte. Du fait de leur implication dans les 3 commissions parlementaires particulièrement mobilisées sur ce dossier (Commerce International, Affaires Etrangères et Développement), certains parlementaires européens joueront un rôle clef !
Exigeons des parlementaires européens qu'ils votent en faveur d'un règlement efficace contribuant au rétablissement de la paix !


ÉCRIVEZ Á DES PARLEMENTAIRES EUROPÉENS POUR LES EN CONVAINCRE !

Lisez le document des évêques et regardez la vidéo des évêques du Congo RD

Lisez l'article de Bridderlech Deelen et Caritas au Luxemburger Wort!

Publié dans Actualités
Page 2 sur 2

 


vertical 2021 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



Contact

partage.lu - Bridderlech Deelen
27, rue Michel Welter L-2730 Luxembourg
Tél. 26 842 650

logo fondation partage luxembourg Q

Copyright © Partage 2016

 Nos Partenaires 

 Cercle 2019 noir et blanc  CIDSE gray logo de base couleur positif rvb kierch nb votum logo300dpi gris INFOGREEN NB