Joies et tristesses dans un bidonville de Rio de Janeiro

BD Cacef jvalente MG 3077Notre partenaire, le CACEF, centre d’accueil pour quelques 140 enfants dans la favela de Rio, a été durement frappé par la pandémie en début 2021. En avril, la directrice Conceição et deux membres de la direction sont morts des suites du COVID et l’institution a dû fermer les portes.

 

Jennifer, une jeune femme de la favela a finalement pu reprendre le flambeau et remettre le CACEF sur les rails. Après de longs mois de combat avec l’administration brésilienne, le CACEF a progressivement réussi à re ouvrir ses portes. Actuellement, 80 enfants sont accueillis au centre et profitent des activités et des repas offerts trois fois par jour.

Malheureusement, la joie de voir renaître cet espace de paix et de protection des mineurs a été entravée par le décès brutal de deux enfants : Enzo, 11 ans, a eu un accident et une blessure à la jambe. Il est mort de complications qui ne sont possibles que dans un système de santé en faillite. João, 7 ans, est décédé à la suite de tirs dans la favela.

En plus de la pauvreté et des conséquences de la pandémie, les habitants des favelas souffrent de l’incompétence d’un gouvernement d’extrême droite qui nie les droits humains les plus fondamentaux et de l’augmentation de la criminalité dans les quartiers pauvres.

 


vertical 2021 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



Contact

partage.lu - Bridderlech Deelen
27, rue Michel Welter L-2730 Luxembourg
Tél. 26 842 650

logo fondation partage luxembourg Q

Copyright © Partage 2016

 Nos Partenaires 

 Cercle 2019 noir et blanc  CIDSE gray logo de base couleur positif rvb kierch nb votum logo300dpi gris INFOGREEN NB